Mendoza

C’est après 15 heures de bus de nuit que nous arrivons à Mendoza. En route pour El Campo Base, auberge à la façade très colorée.

Pour cette première journée, ce sera le « Winery Tour ». On se rend compte qu’il n’y a pas 36 façons de faire le vin ! Celui-ci par contre, ne vaut pas nos bons vins français. Mais nous apprendrons par la suite que leur vin est à consommer dans les 2 ans, il n’est pas fait pour être conservé. Ceci explique peut-être la différence de qualité.

Suivra ensuite la visite d’une chocolaterie et sa dégustation. C’est aussi l’occasion de faire la rencontre d’autres backpackers issus des 4 coins du monde.

Le soir c’est l’occasion de fêter l’anniversaire tous ensemble de 2 des pensionnaires. Super soirée, mais nous décidons d’aller nous coucher tôt, car le lendemain nous attend le « Alta Muntana », une journée en bus pour aller découvrir les Andes, sur la route de San Martin, De nombreux arrêts sur des sites remarquables permettent à notre guide de nombreuses explications sur l’histoire du pays et de la région.

Nous arriverons à un superbe point de vue sur l’Aconcagua, qui domine les Andes du haut de ses 6900 m d’altitude. Il paraît que de son sommet on peut les 2 océans, Pacifique et Atlantique. Nous apprenons également dans cette région, très exactement à Uspallata, qu’a été tourné « 7 ans au Tibet ». En effet, on retrouve dans les Andes les même paysages que la montagne tibétaine.

Nous arriverons à la fin de ce trajet à Puente Del Inca, lieu de passage pour se rendre au Chili. Le col est fermé les mois d’hiver car encombré par la neige. C’est l’occasion pour nous de faire quelques achats d’artisanat local et de découvrir un site recouvert de concrétions calcaires. Nous aimerions nous arrêter plus longtemps, mais le bus nous attend, et c’est bien là l’inconvénient des journées découvertes en groupes.

Nous rejoindrons pour le repas du soir notre camarade Alexandre, ex journaliste de guerre israélien, au restaurant « La Florencia ». Nous ne serons encore une fois pas déçus de la qualité de la viande, un régal !

Le 3ème jour, c’est un treck et une descente en rappel qui nous attendent, et pour ce faire on nous emmène dans la pré-cordillère. Une montée d’une heure qui, je dois bien l’admettre, n’a pas été si facile que cela. Malgré une bonne condition physique, la montée n’a pas été de tout repos (je ne suis vraiment pas faite pour l’altitude). En haut, un superbe point de vue, mais surtout, une jolie descente de falaises !!!! Nous ferons 3 descentes en rappel : 16 m, 6 m et 45 mètres. C’est fou ce que les gens paraissent tout petit en bas. Au départ, c’est un peu flippant, mais une fois qu’on y est, c’est tout simplement génial avec de très bonnes sensations lors de la descente. Essai très concluant pour une première expérience.

L’après-midi, nous nous rendons aux thermes composés d’eaux chaudes naturelles et en profitons pour lézarder au soleil. Ce sera la première fois du séjour.

Nous passerons la dernière journée à préparer les derniers jours que nous passerons à Salta. Départ en bus à 17h pour 20h de trajet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s